LIVRES
Auto-édition - Passion d'écrire

Image Caption

Une aventure à la belle étoile – Dix jours de bivouac en solo sur le chemin Stevenson

« Le 20 août 2002, je quitte Le Puy-en-Velay avec un sac à dos et un hamac, pour parcourir à pied 250 km jusqu’à Saint-Jean-du-Gard, sur les traces de l’écrivain voyageur R. L. Stevenson. »

Un récit d’aventure à la belle étoile, au rythme des bivouacs, à la lisière d’une modernité dont certains aspects, vus depuis les chemins du réel, révèlent toute leur futilité.
Un retour à l’essentiel, aux sensations authentiques : la contemplation, la liberté, mais aussi la fatigue, la douleur, la soif, le doute.
Un voyage intérieur, sur les sentiers de notre âme, à la découverte de petits bonheurs simples et accessibles, là où l’esprit arrive et coule sur le chemin comme la rivière dans son lit, léger comme un vagabond.

Ce récit de voyage nous emmène sur les 250km du GR70, chemin Stevenson, qui traverse le Massif Central du Velay jusqu’aux Cévennes. Une carte du chemin a été ajoutée en début d’ouvrage, avec les points d’intérêts et les lieux de bivouac présents dans le récit. Tout au long de son périple, Ludovic Rocca, l’auteur-voyageur, nous fait vivre une aventure en totale liberté, traversant à pied des paysages grandioses et établissant son bivouac dans des lieux parfois improbables. Il rencontre sur son chemin les habitants d’une France rurale qui lui renvoient le reflet de sa propre condition de citadin.

Les thèmes abordés sont ceux de la liberté, de l’aventure, de l’évasion, l’idée de partir en solo sans contraintes et de quitter un mode de vie urbain.
L’auteur apporte sa vision contemplative et poétique sur la nature et se livre à quelques reflexions philosophiques.
La pratique du bivouac est développée tout au long du récit, avec l’utilisation du hamac notamment, suspendu ou simplement disposé au sol.

Ce roman n’est pas un guide de randonnée, mais plutôt un récit littéraire sur la marche en solo et l’évasion en pleine nature.


Image Caption

An Adventure Under the Stars – Ten days solo on the Stevenson Trail

On August 20, 2002, I leave Le Puy-en-Velay with a backpack and a hammock, to walk 250 km to Saint-Jean-du-Gard, following in the footsteps of the travel writer R. L. Stevenson.

An adventure narrative under the starry sky, paced by bivouacs, at the edge of a modernity whose aspects, seen from the paths of reality, reveal all their futility.
A return to the essential, to authentic sensations: contemplation, freedom, but also fatigue, pain, thirst, doubt.
An inner journey, on the trails of our soul, discovering simple and accessible little joys, where the spirit arrives and flows on the path like a river in its bed, light as a wanderer.

This travelogue takes us along the 250 km of the GR70 in France, the Stevenson Trail, which crosses the Massif Central from Velay to the Cévennes. A map of the trail has been added at the beginning of the book, with points of interest and bivouac locations mentioned in the narrative. Throughout his journey, Ludovic Rocca, the author-traveler, makes us experience an adventure in total freedom, walking through grandiose landscapes and establishing his bivouac in sometimes improbable places. Along the way, he encounters the inhabitants of rural France who reflect back to him the condition of his own urban life.

The themes explored include freedom, bushcraft, adventure, escape, the idea of setting off solo without constraints, and leaving an urban way of life.
The author provides his contemplative and poetic vision of nature and engages in some philosophical reflections.
The practice of bivouacking and bushcraft is developed throughout the narrative, with the use of the hammock in particular, suspended or simply laid on the ground.

This novel is not a hiking guide but rather a literary account of solo walking and escape in nature.

Image Caption

Les mots mélodieux – La soupe de glaviolis

« Des contes très riches que j’ai pris plaisir à raconter,
les enfants étaient captivés. On en veut encore ! »

Manon, conteuse en milieu scolaire.

Deux contes merveilleux au vocabulaire exigeant pour donner le goût des mots et éveiller au plaisir de la lecture.
Ces histoires originales ne sont pas moralisatrices. Elles véhiculent des valeurs positives au travers de schémas narratifs traditionnels, en suscitant l’émerveillement.
L’enfant peut d’identifier à des personnages vertueux qui dépassent leur capacités.
À dévorer dès le CE1, sans limite d’âge. Les différents niveaux de lecture permettent aux adultes avertis de saisir quelques subtilités.Les mots mélodieux :
Monsieur Farfeluminard est un homme très original qui collectionne les mots mélodieux. Il possède aussi un chat siffleur de Terre Adélie aux pouvoirs singuliers…
Quand la jeune Flora s’intéresse à la curieuse activité de ce collectionneur, elle découvre une richesse insoupçonnée.
Un conte de transmission, drôle, bienveillant et plein de malice, qui initie à l’importance des mots.
L’héroïne de 10 ans, au profil perspicace, est valorisée par la résolution qu’elle apporte à l’histoire.

Valeurs :Confiance en soi
Altruisme
Entraide
Créativité
Poésie
Bienveillance
Transmission intergénérationnelle
Richesse intérieure
La soupe de glaviolis :
Qui habite la minuscule maison au sommet du Mont Kikizizi ? C’est ce que Basile et Hector vont découvrir au terme d’une quête initiatique pleine d’humour et de sens, jusqu’à la révélation du Secret… Mais avant cela, il faudra manger la soupe de glaviolis.
Un conte réjouissant, drôle, aux schémas traditionnels, pour grands enfants rêveurs.
Les deux garçons ont 11 ans, ils sont guidés par l’esprit d’aventure et le courage. Ces qualités seront récompensées à la résolution du conte.

Valeurs :Courage
Esprit d’aventure
Gentillesse
Politesse
Honnêteté
Tradition
Héritage historique
Next
LINOGRAVURE
Linocut - Oeuvres originales - Tirages limités